27 mai 2011

Cat's Eyes - Cat's Eyes

Pour les gens de ma génération, Cat's Eyes, cela fait irrémédiablement penser au dessin animé japonais du même nom : 3 soeurs plutôt sexys à la recherche de leur père et qui se déguisent en voleuses d'oeuvres d'art la nuit venue... Ici, dès le premier morceau éponyme, c'est aussi dans l'univers cartoonesque que le duo nous entraîne. Car il s'agit d'un couple : Faris Badwan, le leader de The Horrors, groupe anglais dont on pensait l'excellent dernier album entièrement régi par la patte de Geoff Barrow, éminente tête pensante de Portishead, mais qui montre par ce side-project que leur chanteur a tout du moins plus d'un tour dans son sac. La partie féminine est assurée par Rachel Zeffira, chanteuse soprano d'opéra et accessoirement multi-instrumentiste plutôt douée.
Si certains pourront encore contester le talent de Badwan - sa voix est parfois un peu forcée -, on ne peut nier que le jeune homme aux allures de petite frappe sait bien s'entourer et est en passe de devenir - le très attendu nouveau disque de The Horrors est prévu pour très bientôt - une personnalité qui compte de l'autre côté de la Manche. Ce "Cat's Eyes", à mi chemin entre l'univers néo-gothique de son propre groupe et la pop spectorienne des "girls groups" des années 60, est en tout cas une très belle surprise. Les mauvaises langues diront pourtant que, telles les soeurs du dessin animé, le duo pratique aussi le pillage tout azimut : la quête du père, sans doute.

"I Knew It Was Over" (enregistré live au Vatican)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire