22 juin 2011

Black Lips - Arabia Mountain

Il paraît que les Black Lips se définissent comme un groupe de "flower punk" et à l'écoute de ce dernier "Arabia Mountain", force est de dire qu'ils ont plutôt bien défini leur style. Les influences viennent en effet du rock garage des années 60, des Troggs, des Sonics, en passant par les prémices du punk du milieu des années 70 avec les Ramones ("Raw Meat", "Bone Marrow"), jusqu'à leur équivalent actuel, les suédois de The Hives ("Modern Art"). On pourrait aussi citer les Rolling Stones ("Dumpster Dive"). La constante reste l'immédiateté, les morceaux ne dépassent presque jamais 2 minutes 30, les paroles simples, et puis il y a ce côté trublion (branleur?), ce désir de ne rien prendre au sérieux. De toutes ces chansons respirent en effet l'envie de profiter de l'instant, de s'amuser tout simplement : fun, fun, fun...
Pour "Arabia Mountain",  les Black Kips ont laissé une partie de la production au célèbre Mark Ronson, plus habitué à s'occuper de stars de la variété (Lily Allen, Amy Winehouse, Robbie Williams, etc) que de jeunes pousses du rock. Il en résulte leur disque le plus accessible et évident, mais sans doute aussi leur plus plaisant. Je n'écouterai probablement plus cet album dans quelques mois, mais rien que pour quelques titres dont le tonitruant morceau initial, "Family Tree", il pourrait bien m'aider à passer agréablement l'été.

Clip de "Modern Art" :

Clip de "Go Out and Get It" :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire