Accéder au contenu principal

Yo La Tengo - Fade

Je vous l'avais bien dit que cette année 2013 démarrait sur les chapeaux de roue, car ne voilà t-il pas un nouveau disque magnifique ? Il est l'oeuvre de Yo La Tengo, un groupe que j'ai jusque là honteusement mésestimé, les prenant pour des Sonic Youth ou des Feelies - ils partagent avec ces derniers la même ville d'origine, Hoboken - mais en version neurasthénique. Ce nouvel album "Fade" est sans doute leur disque le plus lumineux - bon, je ne connais pas tous leurs albums non plus -, le plus ouvragé aussi, à l'image de la pochette verdoyante. On y entend même quelques cordes, des instruments à vent. Jim McEntire de Tortoise, aux manettes de ce disque, semble être venu aérer leur musique. Chaque morceau vient apporter une texture sensiblement différente mais permettant toutefois à l'ensemble de garder son homogénéité.  C'est ce qu'on peut appeler du travail bien soigné, à l'opposé donc du mouvement grunge auquel on les a un moment associés. Et me voilà donc parti à écouter la déjà imposante et très variée discographie de la formation portée par couple Ira Kaplan et Georgia Hubley.
Il est des groupes comme ça dont on ne sait pas par quel bout prendre. On tâtonne, on pioche à droite, à gauche, sans jamais accrocher vraiment. Et puis, enfin, c'est la révélation. Il n'est jamais trop tard. "Fade" est d'ores et déjà l'un des grands disques de 2013. "Yo La Tengo" ("je la tiens" en espagnol), oui, et je ne suis pas prêt désormais à lâcher cette musique-là.

Clip de "Before We Run" :

Clip de "Ohm" :

Album en écoute intégrale sur Pitchfork.

Commentaires

  1. Alors là, pour Yo La Tengo, je te conseille d'abord leur formidable "I am not afraid of you and I will beat your ass" de 2006 ou le magnifique "Fakebook" de 1990, disque de reprise remarquablement choisi. Mais ils ont fait beaucoup de bonnes choses et si tu tombes un jour sur la version acoustique de la chanson "Tom Courtenay", tu t'en rendras compte je pense... C'est toujours une bonne nouvelle de les voir sortir un nouveau disque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "I am not afraid of you and I will beat your ass" est certainement leur album le moins réussi et le moins inspiré de toute leur discographie !!..... "Fakebook" est par contre un très bon conseil pour leur versant acoustique .
      La trilogie "Painful"/"ElectroPura"/"I Can Hear The Heart Beating As One" est leur porte d'entrée , 3 chefs-d'oeuvres , le dernier étant le plus accessible .

      Supprimer
  2. Yo La Tengo "grunge" ? Où as-tu lu/vu cela ?! Ils ont TOUJOURS hyper soigné leurs albums : tu trouveras sur chacun d'entre eux de véritables pépites. Moi j'ai un faible pour 'Painful' (1993), 'I Can Hear The Beating As One' (1997) et 'And Then Nothing Turned Itself Inside-Out' (2000) sur lequel figure le sublime "Our Way To Fall" par exemple.

    RépondreSupprimer
  3. Superbe discographie les YO .. d'autant plus méritante qu'ils ont le charisme en moins comparés aux Sonic. Ils ont fini par s'imposer doucement à force d'envoyer dans les bacs des disques lumineux .. première belle surprise 2013.

    RépondreSupprimer
  4. @Frédéric : J'écoute en ce moment "I am not afraid..." - déjà, rien que le titre ;-) - et c'est vrai que c'est bougrement bon. Comment ai-je pu passer à côté d'un tel groupe, moi qui aime les Sonic Youth et les Feelies ? Je crois que je vais me passer en revue l'ensemble de leur discographie, car j'ai du retard à rattraper sur cette affaire-là !
    @JP : "Grunge", ben disons que je l'ai lu à plusieurs endroits. Les Sonic Youth sont aussi associés au grunge, ce n'est pas pour ça que leurs disques n'étaient pas "soignés" comme tu dis. Il y a les fringues et l'attitude d'un côté et la musique de l'autre.
    @Charlu : Oui, je crois que du coup, j'aimerais bien aller les voir sur scène... Bon, sinon, le concours commence déjà lundi prochain, non ? Alors, prêt ?

    RépondreSupprimer
  5. Un peu j'chu prêt :D.. ça commence lundi.. et toi ?? tu vas voir c'est hyper cool .

    RépondreSupprimer
  6. J'ai beaucoup (trop) écouté YLT dans les nineties... Là ça ne me branchait pas trop... puis finalement je me suis laissé tenter et j'ai vraiment retrouvé ce qui me les avait fait aimer à l'époque... Dans le même esprit, je conseille aussi le volume 3 des "Nomad Séries" des cowboy Junkies (2011) (http://open.spotify.com/album/5aBR2GtriR5I8SbcWV1JEs)

    RépondreSupprimer
  7. Plutot mellow le nouvel album, mais quel superbe ouvrage...donc Vincent, comme mes peits camarades, je t'encourage vivement a decouvrir leur discographie...Painful, May I sing, Fakebook...Et effectivement, on est loin du grunge....ils ont un peu flirte avec un son noisy mais bon....; la seule chose grunge chez eux se resume a leur desinteret total pour leur look assez nerd quand meme.Enfin, on s'en fiche; jeudi, ils jouent dans ma ville et a priori ils devraient passer a la boutique...et on est tous vraiment exited!!
    Gwen/melody Supreme.

    RépondreSupprimer
  8. Venez voir chez moi les YLT... Je voulais chroniquer cet album mais vous m'avez pris de court...gr.....
    Fracas64 (cf mon blog)

    RépondreSupprimer
  9. Oui, j'ai déjà bien commencé à me plonger dans leur discographie et c'est vrai que tout a l'air très bon...
    Sinon, est-ce que quelqu'un les a déjà vus en concert ?

    RépondreSupprimer
  10. Tu as sacrément raison, avec un nouveau Yo La Tengo, 2013 démarre sur les chapeaux de roue. Avec en plus les derniers Beach Fossils (pas mal), Four Tet (en téléchargement gratos), Psychic Ills (bientôt)........
    En plus, ce "Fade" a l'air très réussi, comme sa pochette aux couleurs (The)Pastel(le).
    Yo La Tengo est généralement mésestimé alors que c'est un des plus grands groupes de Post rock !! En même temps, leur accoler simplement ce terme serait réducteur : Post rock. La particularité stylistique de Yo La Tengo, c'est de ne pas en avoir justement....Ou d'en avoir joué beaucoup : Post rock, Indie rock, Noise pop, Ambiant pop, Shoegaze, Folk-rock.....Avec Yo La Tengo, la musique est une gigantesque partouze !!!

    Mes LP Y.L.T préférés :
    "Fakebook"
    "I Can Hear The Heart Beating As One"
    "And Then Nothing Turned Itself Inside-Out".

    Ce "Fade" a de bonnes chances de se situer dans cette liste.

    A +

    RépondreSupprimer
  11. Bon personne n'a relevé mais "Yo la tengo" ça veut aussi dire "Je l'ai" et beaucoup moins "Je la tiens"...a voir avec eux ce qu'ils ont voulu dire. Je prends l'apéro avec la semaine prochaine quand ils passent à Paris!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Top albums 2017

Vous l'attendiez tous - si, si, ne dites pas le contraire - mon top albums 2017 ! Ce ne fut une fois de plus pas chose aisée, même aux toutes premières places, car aucun disque ne se dégageait facilement du lot. Pas de grande révélation pour moi cette année, on retrouve donc dans ce classement, des habitués. La principale déception, même si toute relative car l'album est quand même très bon, reste le retour de LCD Soundsystem. Le groupe devait normalement écraser la concurrence, il n'en fut rien. Leur musique est devenue plus réfléchie et moins dansante. Moins marquante donc pour moi. Sinon, dans ceux qui sont restés à la porte de ce top 10 et qui n'ont pas démérité, il y a Babx, Destroyer, Alex Cameron, Xiu Xiu ou Feist. Mais trève de discours, voici donc, en toute subjectivité, mes 10 disques préférés de l'année écoulée.

10. Snapped Ankles - Come Play The Trees
Les anglais de Snapped Ankles pratiquent une sorte de musique hybride, mélange de post-punk, d'élect…

Gu's Musics - Happening

Dans la série il n'est jamais trop tard pour découvrir la musique d'un "ami" Facebook, voici "Happening" de Gu's Musics. Le chanteur, de son vrai nom Gerald Chiifflot, originaire de Tours n'est pourtant pas né de la dernière pluie mais il a plutôt l'habitude de cirer le banc de touche dans la première division de la chanson-rock d'ici. Le genre de gardien de but invariablement désigné comme doublure, doublure des Bashung ou autres Dominique A, voire Rodolphe Burger avec qui la ressemblance paraît la plus évidente. Dis comme ça, on a connu pire comme situation, sauf qu'il vaut mieux, comme on dit, avoir mauvaise presse que pas de presse du tout. L'ami Gu's, pas rancunier, se dit que cela doit être à cause de ses textes, il avoue que c'est là que ça pêche principalement. Alors, il fait appel à un écrivain, un poète breton, Yan Kouton pour son précédent disque, "Aquaplanning". Malheureusement, à trop vouloir les mettr…

Montero - Performer

"Performer" est le deuxième album de Bjenny Montero, australien d'une quarantaine d'années, plus connu dans le milieu du rock indépendant pour ses talents de dessinateur que ceux de chanteur ou musicien. Il a notamment travaillé pour des artistes comme Mac Demarco - dont il a aussi fait la première partie - Ariel Pink ou Pond, soit pour les pochettes de disques soit pour des tee-shirts. Le gars avait même presque tiré un trait sur sa carrière musicale, d'une part parce qu'il avoue préférer le dessin, d'autre part parce qu'il sait qu'il ne rencontrera jamais le succès dans ce domaine. Dis comme ça, on ne peut s'empêcher d'avoir un peu d'affection pour le bonhomme, sorte de loser revendiqué, un brin fantaisiste et jemenfoutiste.
Surtout que "Performer" est un excellent disque de soft-rock, quelque part entre MGMT pour le côté mélodique et psychédélique et Ariel Pink pour le côté kitsch assumé et bricolé et l'inspiration ne…