8 mai 2014

The Crookes - Soapbox

Oui, je sais, enchaîner après la pop maniérée de Sam Mickens et le rock lo-fi de Boys Age, avec la musique calibrée des anglais de The Crookes originaires de Sheffield peut paraître incongrue. Mais il y a ici une époustouflante dynamique, le genre de rock qui semble conçu exprès pour la scène, les stades ou tout du moins les festivals - mais personne à ma connaissance ne les a programmé l'été prochain. On pense aux Arctic Monkeys pour les guitares sobres et diablement efficaces, à Franz Ferdinand pour le côté dansant. The Crookes sont un de ces groupes de plus en plus rares qui nous rappelle que la musique pop-rock simple, directe et mélodique reste l'apanage de la perfide Albion. "Soapbox", leur troisième disque, est une impressionnante suite d'hymnes à reprendre en chœurs.
Je vous mets au défi de résister de chantonner sur les épatants "Don't Put Your Faith In Me", "Before The Night Falls" ou "When You're Fragile". Cela fait un bien fou de redevenir de temps en temps des ados. Avec la vie devant soi, encore pleine de promesses et d'espoirs. On oublie souvent que le rock, c'est aussi ça.

Clip de "Play Dumb" :

Clip de "Holy Innocents" :

Clip de "Don't Put Your Faith In Me" :

2 commentaires:

  1. Chronique très juste. En effet c'est un groupe dont on ne parle peu, mais généreux et sincère. Très orienté Smiths et Housemartins, les Crookes (et non pas les Kooks comme le comprennent certains) ont su évoluer sur le troisième opus. Vu en concert la semaine dernière, c'était très bien. Live Report ici : http://www.merseyside.fr/the-crookes-fleche-dor-setlist-chronique-live-report-paris-2014

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette découverte ! En effet, je ne connaissais pas, et j'aime beaucoup les trois extraits présentés.
    Le commentaire précédent pointe des influences Smiths et Housemartins, il ne me reste plus qu'à découvrir les albums complets de ce groupe !

    RépondreSupprimer