7 juillet 2009

Sunset Rubdown - Dragonslayer


Alors celui-là, je dois dire que j'ai hésité longuement avant de lui mettre une note. Pourquoi ? Parce qu'en l'espace d'une chanson, c'est magnifique puis l'instant d'après énervant. Sunset Rubdown est un groupe canadien et à croire que c'est devenu une spécialité locale mais la nouvelle scène rock canadienne est adepte des mélodies à tiroir, des brouillages de pistes. "Dragonslayer" n'échappe donc pas à la règle. A l'écoute des premiers morceaux, je me suis dit que je tenais là un des meilleurs disques de l'année et puis en fait, non, trop, c'est trop. Cette musique devient indigeste à force, ça manque de légèreté, ce n'est pas très aérien, à part sur quelques titres, ou plutôt à part pendant quelques minutes par-ci par-là, car chaque chanson est un voyage et on ne sait jamais à l'avance où le groupe va nous conduire. Et ce n'est finalement pas si long en bouche que cela pourrait en avoir l'air à la première écoute. Je retiendrais quand même le formidable "Appolo and the Buffalo and Anna Anna Anna Oh!" qui tient la longueur du morceau, un mélange très réussi entre Interpol et Arcade Fire (référence incontournable de la scène canadienne). Pour le reste, je l'ai déjà dit, c'est tantôt excellent, tantôt irritant et quelque fois même - et c'est assez paradoxal, tellement le groupe semble tout faire pour l'éviter - un peu facile. Dommage, car ce type de musique, généralement, c'est tout ce que j'aime :-( (Site officiel)

7/10

Chroniques :
Popnews
Rolling Stones
Prefixmag

3 commentaires:

  1. Tu connais les deux premiers albums?
    Parce que si tu trouves celui-ci indigeste, n'écoutes pas le deuxième ;-)
    Pour moi Sunset Rubdown c'est trois albums trois chef-d'oeuvres, tout simplement. Peu de groupes peuvent en dire autant.

    RépondreSupprimer
  2. Non, je ne connais pas les deux premiers disques de ce groupe. En fait, j'avoue que j'ai peut-être un peu jugé rapidement ce disque ... Je n'arrive décidément pas à me faire un avis tranché, c'est pour ça que je n'ai mis que deux smileys. Je pense que ça y gagnerait sûrement si l'écriture était plus sobre.

    RépondreSupprimer
  3. Je te conseille vivement le premier album "Shut up I'm dreaming", ne serait-ce que pour le dernier titre qui me tue à chaque fois.
    http://open.spotify.com/album/410to54aZsVWKecDg4YIDD

    RépondreSupprimer