21 juillet 2009

Toy Fight - Peplum


Après Revolver, voici un autre groupe de pop française qui fait comme les anglais. Tous les titres de ce "Peplum" sont donc aussi chantés dans la langue de Shakespeare. Et si Revolver avait réussi l'exploit de nous faire croire qu'ils n'étaient pas de chez nous, Toy Fight ne semble même pas essayer tellement leur accent frenchie paraît évident. Ils se situeraient plutôt dans la lignée des premiers disques des défunts Little Rabbits, en plus fouillé mais aussi en moins drôle. Leur nouveau disque est un vrai bon disque d'été, de pop légère, enlevée, pas prise de tête pour un sou sans pour autant être facile. Il n'empêche que ce n'est pas non plus un disque très marquant, mais plutôt un de ces trucs éphémères qui rentrent dans le ciboulot aussi rapidement qu'ils en ressortent. "Your own fireworks" est plaisant, de même que la jolie fin de "Lisa's box". Mais je sais d'avance, que l'été passé, je n'aurais pas forcément envie d'y revenir ... Et voilà, je viens encore de faire mon rabat-joie ! (MySpace)

7/10

Chroniques :
The Man Of Rennes
Le Mag Indie Rock
Les Inrocks

1 commentaire:

  1. Perso ça fait trois ans que j'écoute Toy Fight et je ne m'en lasse toujours pas; bien plus que le disque de l'été!

    RépondreSupprimer