6 avril 2009

PJ Harvey & John Parish - A Woman A Man Walked By


Un nouvel album de PJ Harvey est toujours un événement, même quand c'est un album mineur, comme c'est le cas ici. En effet, "A Woman A Man Walked By" n'apporte rien de plus au cas Polly Jean Harvey, il pourrait plutôt être une synthèse de tout ce qu'elle a pu faire depuis le début de sa carrière : on peut y entendre un peu du son de chacun de ses disques. "Leaving California" et "The Soldier" sont par exemple dans la lignée de son magnifique précédent album "White Chalk". le single "Black Hearted Love" fait plus penser au classicisme de "Stories From The City, Stories From The Sea", etc. Cela pourrait donc être un chef d'oeuvre, mais cela n'est malheureusement pas le cas. Cela ressemble plus à des chutes d'albums, de ces morceaux un peu honteux, moins réussis que les autres qui ne sont pas retenus dans la version finale et qui finissent donc par ne jamais sortir car un ton en-dessous du reste. Bien sûr, un disque de PJ Harvey n'est jamais mauvais et au fil des écoutes, on se dit que "A Woman A Man Walked By" est tout de même un disque honnête. Mais un disque honnête de sa part est forcément une déception. Après, il n'y a évidemment pas d'inquiétude à avoir pour elle, car la connaissant, elle saura rebondir. (Site officiel)

6/10


Chroniques :
Pitchfork
Les Inrocks
NME
Fluctuat.net
Popnews

3 commentaires:

  1. Je suis plutôt d'accord avec toi. Rien de neuf, c'est pas mauvais, mais pas génial non plus, ça manque totalement de cohérence par contre...

    Un peu comme Radiohead, je crois qu'elle a déjà le meilleur et ça me rend triste.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne serais pas aussi pessimiste que toi : "White Chalk" était quand même une sacré surprise et une sacré claque !
    Quant à Radiohead, c'est vrai que depuis "Kid A", ils n'avancent pas des masses, mais c'est tellement bien, alors on leur pardonne :-)

    RépondreSupprimer
  3. Surprise et originalité oui, mais je ne l'écouterais pas en boucle comme les autres albums de PJ, je l'ai "oublié" au bout de trois mois... Je le réécoute de temps en temps seulement.

    Radiohead, je les adore, j'ai du mal à être objective. On leur pardonne tout, c'est un peu ça leur gros problème.

    RépondreSupprimer