19 mai 2009

St Vincent - Actor


Elle s'appelle en réalité Annie Clark, fait à l'occasion partie du pléthorique groupe The Polyphonic Spree, a collaboré avec sa majesté Sufjan Stevens et officie en solo sous le curieux pseudonyme de St Vincent. Avec un tel nom, je ne pouvais évidemment que m'arrêter sur son dernier album en date "Actor". Bon, je vous avoue tout de suite, je ne connais rien de la carrière de ladite chanteuse et à l'écoute de ce disque, je dois dire que son univers est assez déroutant, car il est bien difficile de lui apposer une quelconque étiquette. On pourrait peut-être tout de même la rapprocher d'une Natasha Khan, voire d'une Alison Goldfrapp. En tout cas, "Actor" commence sous les meilleurs auspices, avec le formidable "The Strangers" et puis ... Et puis, mon attention se délite petit à petit, "The Party" est pas mal non plus pourtant. Mais franchement, je suis resté comme qui dirait à la porte de son univers. A bientôt, Annie. Peut-être à une prochaine fois, mais là, désolé, je n'ai pas accroché. (Bon, je sais, c'est un peu nul comme fin de chronique, mais il y a des jours comme ça ...) (Site officiel)

5/10

Chroniques :
Esprits critiques
Stars are underground
Pitchfork



7 commentaires:

  1. Oh bah non! On était enfin d'accord sur un disque (Fanfarlo) et puis tu gâches tout avec ma chouchoute! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Désolé, je savais pas. Promis, je recommencerais plus ;-)

    RépondreSupprimer
  3. http://themanofrennesstealsourhearts.blogspot.com/search/label/st%20vincent
    6 articles quand même!

    RépondreSupprimer
  4. j'ai pas encore écouté cet album mais j'en ai très envie

    RépondreSupprimer
  5. Moi,J'ai accroché en regardant une de ses performances sur PBS.C'est de la musique d'atmosphère et ce n'est pas n'inporte qui qui peut comprendre ce genre, je le conçois.Elle ne s'est pas complu dans le commercial et ça ça me séduit déjà.C'est de la musique de spectacle car juste la voir sur une scène en est un.On voit qu'elle a de l'influence de plusieurs styles de plusieurs nationalités.Je lui donne 8/10.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis en train de découvrir et j'adore ! Un univers décalé, qui invite au confort ici et destructure tout quelques mesures plus loin. C'est aventureux, c'est complexe et malin, ça va loin. Parfait pour affronter la bourrasque.

    RépondreSupprimer
  7. Oui, je viens en effet de le réécouter ... Malheureusement, je reste toujours sur mon premier avis. Le début du disque est très bien notamment "The Strangers", la suite m'ennuie un peu ... Mais effectivement, il y a des idées. C'est vrai que 5/10, c'est quand même sévère.

    RépondreSupprimer