26 mars 2012

My Name Is Nobody - The Good Memories

En écoutant la musique de My Name Is Nobody, on n'imagine pas un seul instant que celle-ci est chantée par un frêle français à lunettes et, qui plus est, imberbe. On aurait mieux vu un de ces folkeux américains barbus avec la guitare en bandoulière, adepte des ballades fredonnées au coin du feu. On pense alors à Lou Barlow, pour le physique et la voix aussi, à Vic Chesnutt surtout pour cette dernière, à Jeff Mangum (Neutral Milk Hotel) même, pour les quelques envolées lyriques. A Bill Callahan évidemment. Vincent Dupas qui se cache derrière ce (modeste?) pseudo de cowboy n'est (était?) autre que le compagnon à la ville de Faustine Seilman. Vous savez, celle qui a gagné les Victoires de la musique à papa de la meilleure interprète féminine en 2011.
"The Good Memories" (son troisième album!) est régulièrement impressionnant, tout en retenue, mariant intelligemment les émotions. Les titres s'enchaînent naturellement, comme s'ils faisaient partie d'un seule et même histoire, sans qu'il y ait de réelles ruptures dans l'écoute. Ce petit collectif  Nantais (Papier Tigre, Patriotic Sunday, Faustine Seilman, etc) qui revisite l'americana à sa manière mériteraient décidément plus d'effervescence.


Album en écoute intégrale sur Mowmo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire