9 octobre 2009

Montgomery - Stromboli

Et voilà désormais la chronique française hebdomadaire ! Cette semaine, j'ai un peu de retard, car le disque est sorti il y a déjà pas mal de temps. Il s'agit de "Stromboli", le deuxième album des Rennais de Montgomery. Je dois dire que celui-là, je voulais le chroniquer depuis longtemps, mais ce n'est pas le genre de disques dont on parle comme ça, à la légère. Alors, j'ai attendu, j'ai pris mon temps. Pourquoi ? Parce que "Stromboli" est ce qu'on pourrait appeler un disque touffu, dense, chaque titre est une montagne russe, faite de montées, de descentes, de bifurcations en tout genre. C'est riche, trop riche même que ça en devient parfois indigeste. Ben, ouais, à la première écoute, on se dit pourtant que cela doit être long en bouche, parce que compliqué. Et puis, plus on y revient, plus on se dit que finalement, c'est juste trop compliqué. Le plus souvent, on ne comprend d'ailleurs même pas les paroles. Dommage, car il y a de l'idée. Quelques morceaux comme "6 bonnes raisons", le single, dont je vous avais déjà parlé ici, "Mégaceros" ou "Trampoline" sont plein de trouvailles ... On dirait des Innocents qui auraient trop écouté Animal Collective. Je viens d'apprendre récemment que le groupe fera la première partie de Dominique A, à Clermont Ferrand prochainement. Et je me dis que c'est justement cela qui leur manque, la rigueur et la voix du "maître". Avec leurs idées farfelues et leurs bricolages mélodiques et ludiques, "Stromboli" aurait eu une sacré gueule. Dommage, mais Montgomery est indéniablement un groupe à suivre, car le meilleur est forcément, encore à venir. (MySpace)

6/10

Chroniques :
Music In Belgium
Zikéo
Les Inrocks

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire