26 décembre 2011

Top Chansons 2011

Après les albums, voici les chansons qui ont le plus squatté mes oreilles cette année !

20- Herman Dune - Tell Me Something I Don't Know

Une peluche bleue rigolote (inspiré du célèbre Georges mon Yéti?) et une mélodie qui reste tout de suite gravée dans la tête, il n'en faut pas plus pour réussir un joli tube de pop/folk.

Album encensé un peu partout ailleurs, "The English Riviera" s'est avéré ici rapidement décevant et sans saveur. Restent ce "Corinne" qui n'aurait pas fait tâche sur leur excellent "Nights Out" et un très bon souvenir de concert à Edimbourg.


18 - The Do - Too Insistent

Deuxième album de The Do et deuxième tube avec ce "Too Insistent". Ou comment allier l'évidence d'une mélodie fédératrice et les arrangements plus alambiqués d'un groupe pas si mainstream qu'on voudrait nous faire croire.

17 - The Drums - Money
Les américains conservent leur statut de machine à faire danser, avec un côté beaucoup plus Smiths, ce qui n'est pas pour me déplaire. Leur "Money" est en tout cas l'hymne de tout ceux qui ont vidé leur portefeuille à l'occasion de Noël et qui risquent de se retrouver marris pour commencer la nouvelle année.


16 - Veronica Falls - Bad Feeling

Une des plus rafraîchissantes découvertes indie pop de l'année. Les mélodies pop, les textes un poil anxieux ("I've got a bad feeling and it's not going away"), le look vintage : tout est déjà bien en place.


15 - (Please) Don't Blame Mexico - The Protocol

Ce sympathique groupe est l'une des rares preuves qu'en France aussi, on sait faire de jolies mélodies pop survitaminées qui n'ont rien à envier aux anglo-saxons. Rien que pour ce beau "Protocol", merci à eux.

Sorte de Libertines américains qui se prendraient moins au sérieux et qui seraient plus influencés par le blues que par le pop, les Black Lips sont aussi capables de quelques morceaux particulièrement efficaces. Pour ce "Family Tree", il vaut mieux se contenter de la musique. Car, à regarder leur infâme clip, surtout en période de fêtes, gare à l'indigestion...

13- Unknown Mortal Orchestra - Ffunny Ffrends

En 2011, la Nouvelle Zélande n'a pas seulement gagné la Coupe du monde de rugby (à l'arrachée), elle a aussi sorti quelques chanteurs et groupes particulièrement atypiques comme Mockasin évidemment mais aussi ces Unknown Mortal Orchestra qui hésitent entre Pink Floyd et MGMT. En tout cas, avec "Ffunny Ffrends", ils trouvent le riff imparable.

12- Wild Beasts - Lion's Share

Oui, les Wild Beasts sont un des groupes britanniques les plus intéressants du moment. Malheureusement, je trouve que leurs albums manquent toujours d'un je-ne-sais quoi. Plus de "Lion's Share" par exemple ?
Les guitares claires sont de retour. Real Estate s'impose aisément comme les chefs de file d'un nouveau mouvement amorcé de l'autre côté de l'Atlantique. Leurs mélodies ne sentent jamais le travail et la sueur, comme si elles coulaient naturellement de leurs guitares.



10 - Youth Lagoon - Montana

Un petit gamin talentueux reprend le flambeau du brilliant "Teen Dream" des Beach House. Ce "Montana" aux accents "dream pop" convoque en plus les grands espaces américains et tutoie les étoiles.



Un américain d'origine taïwanaise et accessoirement bourré de tatouages nous sort une musique bien à lui remplie de samples de celle des autres. Ici, à partir d'un gimmick de piano pompé d'une très belle chanson de Françoise Hardy ("Voilà"), il réussit l'exploit d'en faire une ballade lascive très personnelle.

8- Connan Mockasin - Forever Dolphin Love
Il faut être un peu cinglé pour sortir un tel single de plus de dix minutes dans laquelle la mélodie principale ne commence qu'à la moitié. Notre époque manque de plus en plus de têtes brûlées comme Connan Mockasin. Cinglant.



7- Baxter Dury - Claire

Baxter Dury a la classe. Pas besoin d'en rajouter. Une écoute suffit et ce n'est pas Claire qui dira le contraire.




6- Cascadeur - Walker
Ce cascadeur se cache derrière un casque (normal) à la Daft Punk. Mais loin de la musique électronique de stade, la sienne est toute en finesse et en retenue. S'il confirme ce brilliant premier essai et l'excellent "Walker", on est prêt à le suivre un bon bout de chemin.


5- Iceage - New Brigade

Une chanson à écouter pour se donner la pêche : influence post-punk, guitares qui taillent au scalpel, jeunesse rebelle et l'envie irrépressible de suivre ces garnements de danois dans leur volonté de tout casser.


4- François and the Atlas Mountains - Les Plus Beaux

Une chanson à écouter pour se donner la pêche : mélodie légère, textes qui militent pour "la grève des journées normales" et l'envie irrésistible de suivre ces talentueux français dans leur credo esthétique et positif.

3- WU LYF - We Bros

WU LYF ? Effet de mode et feu de paille ? Peut-être. La version édulcorée de leur manifeste "We Bros" sortie en single pourrait les voir basculer rapidement du mauvais côté. Surtout qu'à entendre le chanteur, le groupe aurait envie de poursuivre dans la voie de leur piètre reprise scénique de "Wicked Game" du ténébreux Chris Isaak. En attendant, on écoutera jusqu'à plus soif, bras dessus bras dessous, cet hymne fraternel.

2- John Maus - Believer

Difficile dès la première écoute de ne pas croire dans ce "Believer" du maboule Maus. Un phare au milieu de la tempête, voilà l'effet que provoque cette mélodie évidente cachée derrière un décorum kitsch et déroutant.


1- Future Islands - Before The Bridge
Après l'écoute anticipée de ce single, j'attendais comme le messie le nouvel album de ces américains. Malheureusement, la déception fut grande. Mais comment pouvait-il en être autrement après une telle claque ? Heureusement, ce qu'il y a de bien avec les tops, c'est qu'après le premier, on ne redescend pas, c'est fini. Bon réveillon à tous et à l'année prochaine pour de nouvelles aventures musicales.

2 commentaires:

  1. Oh la BELLE playlist que voici ! Et je ne dis pas seulement cela pour le 1er titre (le tube de Herman Dune qui me tient tant à coeur !) J'adore aussi Veronica Falls & Real Estate. Que de bons souvenirs sur scène, ces trois groupes !

    MERCI Vincent et permets-moi également de TE souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
  2. Beau Top ! Ravi de découvrir Future Islands qui me ravi déjà les oreilles. Des morceaux partagés(Youth Lagoon, François & The Atlas, Wu Lyf et surtout Conan Mockasin). J'ai eu plus de mal à l'écoute du nouveau Drums ou Real Estate...
    Pour ma part j'aurais ajouté un petit Botibol (We Were Foxes), du Vetiver, du Suuns ou encore du Fleet Foxes.
    Enfin chacun son Top,

    Que Papa continue son blog il est excellent

    RépondreSupprimer